Dix ans, c’est suffisant ! affirme la CCDP. Il est temps d’améliorer l’aide à l’enfance dans les réserves une fois pour toutes

Le 23 février 2017 – Ottawa, Ontario – Commission canadienne des droits de la personne

La présidente de la Commission canadienne des droits de la personne, Marie-Claude Landry, a fait la déclaration suivante :

Déclaration - Le gouvernement doit donner l’exemple dans la lutte contre les inégalités entre les sexes, selon la CCDP

1er février 2017 — Ottawa (Ontario) — Commission canadienne des droits de la personne 

« La Commission canadienne des droits de la personne demande au gouvernement du Canada de mettre en œuvre toutes les recommandations du Comité de l’ONU pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes (CEDAW).

Déclaration - L’affaire de l’aide à l’enfance chez les Premières Nations - La Commission canadienne des droits de la personne très satisfaite de la décision du Tribunal

Le 26 mai 2017 – Ottawa (Ontario) – Commission canadienne des droits de la personne

Suite à la récente décision du Tribunal canadien des droits de la personne enjoignant le gouvernement fédéral d’appliquer la décision dans l’affaire de l’aide à l’enfance chez les Premières Nations, la Commission canadienne des droits de la déclare ce qui suit :

Déclaration - Les droits des trans sont enfin des droits de la personne dans la loi canadienne

Le 15 juin 2017 – Ottawa (Ontario) – Commission canadienne des droits de la personne

Marie-Claude Landry, présidente de la Commission canadienne des droits de la personne, déclare ce qui suit :

« C’est un moment historique pour les droits des trans et les droits de la personne au Canada. Aujourd’hui, comme des milliers de défenseurs des droits de la personne, de personnes trans, de familles et d’enfants aux quatre coins du Canada, nous célébrons l’adoption du projet de loi C-16.

Déclaration - Après 40 ans de progrès dans le domaine des droits de la personne, bien des gens au Canada attendent encore l’égalité

Le 17 juillet 2017 – Ottawa (Ontario) – Commission canadienne des droits de la personne

À l’occasion du 40e anniversaire de l’adoption de la Loi canadienne sur les droits de la personne et de la création de la Commission canadienne des droits de la personne, Marie Claude Landry, présidente de la Commission, déclare ce qui suit :

« Il y a 40 ans, le 14 juillet 1977, le Parlement a rendu illégale la discrimination envers les personnes au Canada pour des raisons liées à leur identité, leur origine ou leurs croyances.