Événements marquants dans l’histoire des droits de la personne au Canada

35 ans d'événements marquant dans l'histoire des droits de la personne

Les droits de la personne représentent ce que chacun a le droit d'être, de faire ou d'avoir simplement en tant qu'être humain. Les droits de la personne nous permettent de vivre dans l'égalité, la dignité et le respect, sans discrimination. 

Tout être humain hérite de droits de la personne dès sa naissance.

Au Canada, les droits de la personne sont protégés par un ensemble de lois fédérales, provinciales et territoriales.

Ces lois ont évolué avec le temps.

1948 - Les dirigeants du monde entier adoptent la Déclaration universelle des droits de l’homme. Cet ensemble de 30 droits humains fondamentaux donnera les grandes lignes des lois sur les droits de la personne adoptées au Canada.

1960 - Le premier ministre Diefenbaker signe la Déclaration canadienne des droits. Ce document précède la Charte canadienne des droits et libertés de 1982. Il est considéré comme l'héritage le plus précieux de M. Diefenbaker.

1977 - Le Parlement adopte la Loi canadienne sur les droits de la personne. Cette loi protège les habitants du Canada contre la discrimination sous onze de ses formes, notamment la race, l'âge ou le sexe. Vous êtes protégés par cette loi si vous travaillez pour le gouvernement fédéral, les gouvernements des Premières Nations ou des organismes privés sous réglementation fédérale, ou si vous recevez des services de ces entités.

1982 - La Charte canadienne des droits et libertés représente les 35 premiers articles de la Loi constitutionnelle, proclamée par la Reine en 1982. La Charte protège le droit de chaque citoyen canadien d’être traité de manière équitable en vertu de la loi. Les droits fondamentaux, tels que la liberté d’expression, la liberté de réunion et la liberté de religion, sont protégés par la Charte.

La Charte est reconnue comme l'une des réalisations marquantes du premier ministre Elliott Trudeau. La Cour suprême du Canada la considère comme la « loi suprême du Canada ». Même si la Déclaration canadienne des droits, qui a précédé la Charte, est considérée comme l'héritage le plus précieux du premier ministre John Diefenbaker, elle n’a pas été enchâssée dans la Constitution du Canada, ce qui rendait son application difficile.

Nous vous présentons donc les événements marquants de l’histoire des droits de la personne comme complément du site Les droits de la personne au Canada : Perspective historique. Créé par Justice Canada, ce site Internet permet aux enseignants et aux étudiants de consulter la jurisprudence et les principales lois qui ont orienté les droits de la personne depuis 1900 au Canada.

Pour ces événements marquants, nous avons mis l’accent sur la Loi canadienne sur les droits de la personne, et nous racontons l’histoire de gens ordinaires qui, depuis 1977, ont utilisé cette loi pour améliorer leurs conditions de vie et celles de nombreuses autres personnes au pays.

Des événements qui ont marqué l'histoire des droits de la personne au Canada

Vous pouvez lire ces histoires sur notre page Facebook.

Text Resize

-A +A