Par où dois-je commencer?

Pour commencer, suivez ces quelques étapes essentielles :

1. Incitez la direction à s’engager

C’est un bon début si vos dirigeants font savoir à tous qu'ils s'engagent à veiller au respect des droits de la personne. 

Si vous dirigez votre organisme, vous devriez commencer par désigner un agent des droits de la personne ou confier un portefeuille des droits de la personne à l’un de vos employés. De cette manière, vous donnerez l’exemple, en même temps que vous responsabiliserez vos employés pour qu’ils deviennent eux-même des leaders dans le domaine des droits de la personne. 

2. Évaluez les activités de votre organisme du point de vue des droits de la personne

Passez en revue vos politiques, procédures et règles administratives en place. Est-ce qu'elles tiennent compte des besoins particuliers des gens? Ont-elles été mises au point de manière à prendre en considération les motifs de discrimination prévus par la Loi canadienne sur les droits de la personne? Désignez quelqu’un qui aura la responsabilité d'évaluer vos activités. Prenez en note les détails des mesures prises pour améliorer vos politiques et pratiques. 

3. Offrez de la formation sur les droits de la personne

Faites en sorte que les dirigeants, gestionnaires et employés de votre organisation puissent recevoir de la formation. Vous pouvez prévenir la discrimination en prenant des mesures pour que chacun connaisse ses droits, ses responsabilités et les répercussions que peuvent avoir les politiques, pratiques et règles administratives de votre organisme sur les droits de la personne. 

 

Vous cherchez un outil pour vous aider à améliorer votre culture organisationnelle?

Vous pouvez jeter un coup d'œil au Modèle de maturité pour les droits de la personne ou consulter les modèles de politiques de la Commission pour vérifier s'ils peuvent vous aider à rédiger les politiques nécessaires à votre milieu de travail.

Text Resize

-A +A