DÉCLARATION - Un droit humain fondamental : La CCDP accueille favorablement le projet de loi sur la stratégie nationale du logement

Le 12 avril 2019 - Ottawa, Ontario - Commission canadienne des droits de la personne

Après le dépôt de la Loi sur l'exécution du budget, qui comprend un projet de loi sur la stratégie nationale du logement, Marie-Claude Landry, présidente de la Commission canadienne des droits de la personne a fait la déclaration suivante :

« La Commission canadienne des droits de la personne se réjouit de l'introduction de la législation fédérale en matière de logement, en particulier de la nomination d'un défenseur fédéral du logement.

Avoir un logement convenable est un droit humain fondamental qui est reconnu en droit international, notamment dans le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, dont fait partie le Canada. Pourtant, le fait demeure que 1,7 millions de personnes au Canada vivent dans des logements qui ne sont ni convenables, ni abordables. Un autre 25 000 Canadiens sont chroniquement sans-abris. C'est inacceptable dans un pays comme le Canada.

Ce qui est clair, c'est que tout le monde au Canada ne profite pas du droit à un logement convenable de la même manière. Les femmes et les enfants fuyant la violence familiale, les aînés, les Autochtones, les personnes ayant une déficience mentale ou physique, les groupes racialisés, les jeunes LGBTQ2S ne sont que quelques exemples de personnes qui sont touchées de manière disproportionnée par l'insuffisance des logements ou par la pauvreté comparativement au reste du Canada.

C'est pourquoi nous accueillons favorablement cette mesure et la considérons comme un premier pas important. En plus de la nouvelle loi, nous croyons fermement que les individus doivent avoir un accès véritable à la justice en matière de droits de la personne afin de pouvoir exercer un droit aussi fondamental que celui-ci.

Il nous fera plaisir de travailler avec le gouvernement et tous les partenaires dans la mise en œuvre de cette importante loi. Nous souhaitons qu’elle assure des actions concrètes et une responsabilisation du gouvernement. »

–30–

Faits en bref

  • 1,7 millions de personnes au Canada ont besoin de logement, vivant dans des
    logements inadéquats ou inabordables. (Source)
  • 25 000 Canadiens sont sans-abri de manière chronique. (Source)
  • La priorité de la Stratégie nationale du logement sera de répondre aux besoins des personnes vulnérables, comme les femmes et enfants fuyant des situations de violence familiale, les aînés, les Autochtones, les personnes handicapées, les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie, les anciens combattants et les jeunes adultes. (Source)

 

Pour rester branché

Suivez-nous sur Twitter @DroitsPersonneCa et Facebook.
Visionnez nos clips sur YouTube

Coordonnées pour les médias

Relation avec les médias
613-943-9118
communications@chrc-ccdp.gc.ca